Inspirer la démocratie
Menu du site

Bulletin de novembre 2016

Volume 9


Dans ce numéro

  • Nouvelles recherches
    • M'entendez-vous? Les jeunes et l'élection fédérale de 2015 — Samara Canada
    • Comprendre l'augmentation de la participation électorale entre les élections fédérales de 2011 et 2015 — Statistique Canada
    • Estimation du taux de participation par groupe d'âge et par sexe à l'élection générale de 2015 – Élections Canada
  • Nouveaux outils
    • Élections Alberta : Créer un dialogue durable autour des élections — L'apathie c'est plate
    • Une journée dans la vie d'une députée — Samara
    • Fiches sur les avantages du vote — Nonprofit VOTE
  • En général
    • Semaine canadienne de la démocratie 2016 : Faits récents et points saillants
    • Concours Les citoyens politiques au quotidien — Samara
  • Élections à venir
    • Élection provinciale en Colombie-Britannique
  • Résultats électoraux
    • Résultats du plébiscite à l’Île-du-Prince-Édouard

En général

Semaine canadienne de la démocratie 2016

Le 22 septembre, dans le cadre de la Semaine canadienne de la démocratie 2016, s'est tenue à l'Université d'Ottawa l'activité « Enseigner la démocratie : Parlons des besoins des enseignants », en partenariat avec la Faculté d'éducation. L'activité visait à aider les futurs enseignants à se familiariser avec les outils et les organisations qui peuvent les aider à enseigner les notions civiques à leurs élèves. Élections Canada, ainsi que plusieurs organisations, notamment Samara Canada, CIVIX, Élections Ontario et la Bibliothèque du Parlement, y ont pris part. Le directeur général des élections, M. Marc Mayrand, a prononcé le discours d'ouverture, qui a été diffusé en continu en direct. Écouter l'allocution de M. Mayrand.

Deux autres activités sous le thème « Enseigner la démocratie » ont récemment eu lieu : une à l'Université de Victoria, le 26 novembre, et une à l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario de l'Université de Toronto, le 29 novembre. Nous ferons le point sur ces activités dans notre prochain bulletin.

Les citoyens politiques au quotidien (en anglais seulement)

Plus de 200 proposants et candidats ont participé au projet de Samara « Les citoyens politiques au quotidien ». Ce concours met en vedette des Canadiens ordinaires qui participent à la démocratie. Quiconque pouvait proposer la candidature d'une personne qui s'efforce d'améliorer sa communauté.

Le concours est maintenant terminé. Le 22 novembre 2016, Samara a annoncé les candidats (en anglais seulement) retenus dans les trois groupes d'âge (moins de 18 ans, 18 à 29 ans, et 30 ans et plus). Rendez-vous sur le site Web aujourd'hui (en anglais seulement).

Activités à venir

Colombie-Britannique (en anglais seulement)

La prochaine élection provinciale se tiendra le 9 mai 2017.

Résultats électoraux

Plébiscite à l’Île-du-Prince-Édouard (en anglais seulement)

Du 29 octobre au 7 novembre 2016, l'Île-du-Prince-Édouard a tenu un plébiscite. On a demandé aux citoyens de placer en ordre de préférence cinq modes de scrutin. Les cinq options étaient : 1) le système uninominal majoritaire à un tour (le système actuel); 2) une version modifiée de l'option 1; 3) le mode de scrutin préférentiel 4) le système mixte binominal avec compensation proportionnelle; 5) le système mixte avec compensation proportionnelle.

La majorité des électeurs de l'Île-du-Prince-Édouard, soit 52,42 %, a choisi un système de représentation proportionnelle mixte. Voici le guide pratique et la vidéo (créés par Élection Î.-P.-É.) expliquant quel serait l'effet d'un tel système au Canada.

Dites-nous ce que vous faites

Avez-vous récemment mené une étude sur la participation civique des jeunes? Faites-nous-en part et nous la publierons sur notre site.

Commentaires

Nous serions heureux de connaître votre avis. Envoyez-nous un courriel.

Nouvelles recherches

M'entendez-vous? Les jeunes et l'élection fédérale de 2015

Samara Canada (2016)

Le mythe de la jeunesse apathique a été déboulonné! Après l'élection générale de 2015, Samara a mené un sondage auprès des Canadiens sur leur expérience durant la dernière campagne électorale. Les résultats ont été analysés en fonction de groupes d'âge, soit 18 à 29 ans, 30 à 55 ans, et 56 et plus. Parmi les principales conclusions, notons les suivantes : 1) les jeunes étaient plus enclins à parler de politique comparativement aux adultes plus âgés; 2) le vote est devenu une expérience plus sociale et collective puisque les jeunes électeurs sont plus susceptibles de faire savoir qu'ils ont voté; 3) les partis ont communiqué davantage avec les adultes plus âgés qu'avec les jeunes, seulement 52 % des jeunes canadiens ayant indiqué avoir été contactés, comparativement à 82 % chez les 56 ans et plus; 4) très peu de Canadiens (1 sur 5) ne souhaitaient pas que les partis politiques communiquent avec eux. Nous vous invitons à lire le rapport pour en apprendre plus sur le mythe de la jeunesse apathique et la façon dont Samara a réussi, grâce à ses recherches, à le déconstruire.

Comprendre l'augmentation de la participation électorale entre les élections fédérales de 2011 et 2015

Statistique Canada (2016)

Quels sont les groupes de population dont la participation électorale a le plus augmenté entre la 41e et la 42e élection générale? Statistique Canada, au moyen de questions supplémentaires ajoutées à l'Enquête sur la population active après la dernière élection, évalue ces variations en profondeur. Dans le rapport, on fait ressortir l'importance des jeunes, dont les taux de participation ont augmenté plus rapidement si on les compare à ceux des adultes plus âgés. On examine également l'augmentation du taux de participation des Autochtones (Premières Nations habitant à l'extérieur des réserves, Métis et Inuits), des nouveaux immigrants, et des jeunes, quel que soit leur niveau de scolarisation. Pour en savoir plus sur les complexités de ces tendances et consulter d'utiles représentations visuelles, ne manquez pas de lire le rapport.

Estimation du taux de participation par groupe d’âge et par sexe à l’élection générale de 2015

Élections Canada

Dans le rapport, on présente une estimation du taux de participation en fonction de divers groupes démographiques établis selon l'âge et le sexe, à l'échelle nationale, provinciale et territoriale, à la 42e élection générale qui s'est tenue le 19 octobre 2015. Des tableaux des estimations détaillées présentées dans le rapport, ainsi que les marges d'erreur statistiques s'y rattachant, sont également disponibles. En 2015, le taux de participation électorale fédérale fondé sur les électeurs admissibles était de 66,1 %, comparativement à 58,5 % en 2011. Cette hausse est attribuable à une plus forte participation des jeunes de 18 à 24 ans (18,3 points de pourcentage), des électeurs de 25 à 34 ans (12,3 points de pourcentage), des 35 à 44 ans (7,4 points de pourcentage) et, dans une moindre mesure, des électeurs âgés de 75 ans et plus (7,1 points de pourcentage). La hausse exceptionnelle chez les deux groupes les plus jeunes est sans précédent.

Nouveaux outils

Nous avons ajouté bon nombre de nouveaux outils et ressources sur le site Inspirer la démocratie. En voici quelques exemples.

Élections Alberta : Créer un dialogue durable autour des élections(en anglais seulement)

L'apathie c'est plate (2016)

Le taux de participation des jeunes électeurs a augmenté de près de 20 % lors de la dernière élection fédérale. L'apathie c'est plate cherche à maintenir cette tendance pour qu'elle s'étende aux élections provinciales à venir. En collaboration avec Élections Alberta, l'organisme a créé trois outils pratiques qui contribueront à alimenter les discussions sur le vote et la participation citoyenne entre les élections provinciales :

  1. Un guide à l'intention des organismes communautaires (en anglais seulement), qui contient des conseils, des études de cas et d'autres trucs pratiques pour favoriser la participation des jeunes.
  2. Un jeu-questionnaire qui démontre comment la vie de tous les jours est profondément touchée par les gouvernements fédéral et provinciaux ainsi que les administrations municipales. Téléchargez le jeu-questionnaire (en anglais seulement) dès maintenant!
  3. Une brève vidéo informative (en anglais seulement) dans laquelle on explique le fonctionnement du gouvernement et l'incidence du vote et des politiques pertinentes sur les sujets qui VOUS intéressent.

Une journée dans la vie d'une députée(sous-titres français)

Samara (2016)

Samara a produit une vidéo éducative sur les responsabilités et les défis quotidiens des députés. Dans cette vidéo d'un peu moins de 5 minutes, nous accompagnons Priya, qui vient tout juste d'être élue députée, tout au long d'une journée typique à Ottawa.

Une journée dans la vie d'une députée

Capture d'écran de « A Day in the Life of a Member of Parliament », de Samara Canada.

Fiches sur les avantages du vote (en anglais seulement)

Nonprofit VOTE (2014)

Cette organisation américaine a produit quatre fiches pratiques et concises sur des sujets d'intérêt : 1) les avantages pour les électeurs : les avantages que le vote représente pour les électeurs; 2) les avantages pour les organismes sans but lucratif : comment la participation électorale contribue-t-elle à renforcer ces organismes; 3) le vote et la santé : le vote et les avantages qu'il représente pour la santé; 4) Qui vote? Ça compte! : les différentes façons dont les non-électeurs ont une incidence sur les politiques publiques et les enjeux importants pour les organismes sans but lucratif. Ces fiches sont utiles pour les organisations qui souhaitent encourager la participation électorale des jeunes et d'autres groupes clés.

En 2014, après l'élection de mi-mandat aux États-Unis, Nonprofit VOTE a publié un rapport sur la mobilisation des nouveaux électeurs et l'incidence sur les clients et la communauté des activités de rayonnement auprès des électeurs menées par les organismes sans but lucratif. On y évalue la capacité des fournisseurs de services sans but lucratif et des organismes communautaires à stimuler la participation électorale. Dans ce rapport (en anglais seulement), vous en apprendrez davantage sur la façon dont les organismes sans but lucratif et communautaires ont une réelle incidence sur la participation électorale. Les observations qui y sont présentées pourraient être bénéfiques pour votre organisation!