Inspirer la démocratie
Menu du site

Évaluation de Voter, c'est fort!

Partager ce rapport   Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn

Rapport final d'évaluation – Sommaire

Le 9 septembre 2011

Introduction

Élections Canada (EC) a fait appel à Intergage Consulting Group Inc. (Intergage) pour procéder à l'évaluation formative du programme d'éducation civique Voter, c'est fort! Le programme est un projet pilote mis au point conjointement par Élections Ontario (EO) et EC pour les enseignants de l'Ontario.

Méthodologie

Voici les méthodes de collecte de données employées aux fins de l'évaluation :

  • examen de la documentation;
  • sondage en ligne auprès des utilisateurs (n=178 sur un total de 810);
  • entrevues de suivi avec certains répondants au sondage (n=12 provenant d'un sous-groupe de 36).

Degré de participation et utilisation de la trousse

Les résultats du sondage révèlent que plus du tiers des répondants avaient utilisé la trousse au moment du sondage (voir le tableau 5 du rapport). De ce nombre, 5 % avaient utilisé tout ou presque tout le matériel fourni, alors que 30 % n'en avaient utilisé qu'une partie et 40 % n'avaient fait que l'examiner. Les 25 % restants qui l'avaient commandé n'avaient encore eu l'occasion ni de l'examiner ni de l'utiliser en classe.

Le moment où la trousse a été distribuée (avril) a eu une incidence sur son niveau d'utilisation. Parmi ceux qui ne l'ont pas utilisée :

  • plus de la moitié des répondants (54 %) ont indiqué ne pas avoir reçu la trousse à temps pour pouvoir l'utiliser avec les élèves;
  • 35 % ont ajouté qu'ils n'avaient pas eu le temps de la mettre en pratique parce que les élections fédérales étaient survenues trop rapidement pour qu'ils puissent modifier leur plan de cours;
  • 34 % l'ont découverte trop tard pour pouvoir l'intégrer à leur plan de cours.

Limites des résultats de l'évaluation

La distribution tardive de la trousse et le moment où a été réalisé le sondage (celui-ci ayant été envoyé aux enseignants vers la fin mai et s'étant poursuivi en juin 2011) ont tous deux eu une incidence sur le taux de réponse global. Malgré tout, ce dernier a été de 21 %.

Principaux résultats

Bien-fondé et pertinence

Le bien-fondé et la pertinence du programme Voter, c'est fort! ont été corroborés par la grande majorité des enseignants de 5e et 10e années ayant pris part aux entrevues. Le programme est considéré comme une ressource intéressante que les enseignants peuvent intégrer au programme d'enseignement d'éducation civique. Les personnes consultées ont indiqué que « l'apprentissage par la recherche et l'expérience » préconisée par les trousses et les leçons aide les élèves à faire le lien entre la théorie et leur vie quotidienne.

Évaluation globale de la trousse

Dans l'ensemble, les répondants étaient plutôt satisfaits des ressources et du matériel fournis dans la trousse. Quelque 37 % considérant le matériel comme « excellent » et 54 % le qualifiant de « bon ». Les répondants ont été légèrement moins favorables dans leur évaluation de la trousse de 10e année que ceux qui ont dû évaluer celle de 5e année.

Les résultats obtenus démontrent que presque tous les répondants reconnaissent que :

  • la trousse est organisée de façon à ce que les plans de leçons soient cohérents et faciles à lire;
  • les activités conviennent aux élèves du niveau auquel elles s'adressent, et qu'elles sont originales, innovatrices et intéressantes pour eux;
  • le vocabulaire convient aux élèves du niveau auquel la trousse est destinée;
  • les fiches d'information sont utiles et pertinentes du point de vue des leçons.
Composantes majeures des trousses
Trousse de 5e année

Parmi les répondants, le tiers (35 %) a évoqué le format illustré ou de bande dessinée de la trousse. Un tiers de ces répondants (33 %) ont également indiqué que divers aspects des activités leur avaient plu, dont la création d'un candidat superhéros, les questions de type vrai ou faux, la rapidité et la simplicité des exercices, ainsi que la variété d'activités offertes dans la trousse. Quelque 31 % des répondants ont également souligné, comme autre composante majeure de la trousse, l'élection simulée et le « caractère authentique » du matériel fourni pour cette activité. La présentation générale de la trousse a également été mentionnée à maintes reprises, près de 20 % des répondants la considérant comme claire et « conviviale ».

Trousse de 10e année

Parmi les répondants, le quart a mentionné que les activités proposées dans la trousse étaient claires, interactives et bien adaptées aux élèves (28 %). Parmi les autres points relevés, notons l'élection simulée et le matériel connexe (19 %), les documents et les fiches d'information (17 %), les dessins et les « bandes dessinées » (16 %), de même que la présentation générale des plans de leçons (16 %).

Possibilités d'amélioration

Lorsqu'on les a interrogés sur les possibilités d'amélioration, la majorité des répondants ont indiqué qu'il n'y avait selon eux rien à améliorer dans les trousses et qu'elles étaient parfaites comme elles étaient. Sinon, les commentaires formulés par les autres répondants ne signalaient ni lacune éventuelle ni problème majeur. Parmi les quelques commentaires obtenus, les répondants qui évaluaient la trousse de 5e année ont mentionné que les documents à distribuer contenaient trop de texte ou que la page était trop encombrée pour qu'on puisse y noter quoi que ce soit. Certains ont parlé de la taille de la police (12 %), alors que d'autres ont indiqué que l'organisateur graphique du gouvernement laissait à désirer (12 %) et ont suggéré que la trousse soit offerte sous forme numérique (12 %). En ce qui concerne la trousse de 10e année, le besoin d'axer davantage les activités sur la découverte a été le point le plus souvent mentionné par les répondants (15 %).

Même si les leçons de chaque trousse ont reçu une évaluation plutôt bonne, des recommandations ont été formulées en vue de rendre quelques-unes d'entre elles plus pertinentes et intéressantes pour les élèves (voir les sections « Résultats de l'évaluation » et « Conclusions et recommandations »).

Perception de l'incidence et de l'efficacité du programme

L'évaluation a permis de constater que le programme donne les résultats escomptés. Lorsqu'on leur a demandé quel était selon eux le résultat le plus important du programme, plus du quart des répondants ont mentionné les connaissances qu'il permet d'acquérir sur le processus électoral, puis le fait de susciter l'intérêt des élèves à propos des enjeux de la démocratie et de l'exercice du droit de vote (36 % et 24 % respectivement). Ceux qui avaient commandé la trousse de 5e année ont été plus nombreux (47 %) à indiquer les connaissances accrues sur l'exercice du droit de vote et le processus électoral comme résultat le plus important.

Les trousses de 5e comme de 10e année étaient considérées en tant que ressources utiles pour l'enseignement de la démocratie, du processus électoral, de l'exercice du droit de vote ou des rouages du gouvernement. La trousse semble avoir été particulièrement utile pour l'enseignement aux élèves des droits et des devoirs civiques (87 %), des trois ordres de gouvernement (86 %), de l'importance d'exercer son droit de vote (86 %), de même que pour les aider à mieux prendre conscience des liens entre la démocratie, le processus électoral, l'exercice du droit de vote, les rouages du gouvernement et leur vie quotidienne (86 %).

Probabilité de réutilisation de la trousse

Une grande majorité des répondants au sondage et toutes les personnes interviewées ont indiqué qu'ils comptaient utiliser de nouveau la trousse à des fins d'éducation civique.

Perception d'EC et d'EO en tant que sources faisant autorité

Les répondants s'entendent pour dire que le matériel d'Élections Canada et d'Élections Ontario est fiable, précis et politiquement neutre (74 %). De plus, 90 % des répondants considèrent qu'Élections Canada et Élections Ontario font autorité comme sources de matériel sur l'exercice du droit de vote ainsi que sur les droits et les devoirs démocratiques à l'intention de leurs élèves, alors que 89 % estiment que le matériel répond à leurs besoins et à leurs exigences pédagogiques.

Recommandations

Voici les recommandations issues de l'évaluation formative du programme Voter, c'est fort! Les recommandations de changements précis à apporter à certaines leçons de chacune des trousses sont détaillées dans la section « Conclusions et recommandations » du présent rapport.

Promotion et sensibilisation accrues

Recommandation no 1

Compte tenu des bons résultats de l'évaluation, il serait justifié d'accroître la promotion de la trousse auprès des enseignants de 5e et 10e années en Ontario. De toute évidence, elle est considérée comme une ressource précieuse pour les enseignants chargés de l'éducation civique. Étendre son utilisation à l'ensemble de la province contribuerait à l'atteinte de l'objectif-clé de l'un des organismes parrainant le projet et qui consiste à mieux faire connaître le processus électoral aux élèves de l'Ontario.

Recommandation no 2

EC et EO devraient examiner les résultats de l'évaluation, les communiquer à leurs partenaires provinciaux et collaborer avec les enseignants et les conseils scolaires du Canada afin d'élaborer des trousses similaires pour les autres provinces canadiennes ou d'étendre le programme à l'échelle nationale.

Recommandation no 3

Pour maintenir le succès et la pertinence du programme Voter, c'est fort!, EC devrait en faire une autre évaluation au moins un an après son lancement (avril 2012). Les enseignants auront alors eu suffisamment de temps pour intégrer le programme et la trousse à leurs cours. EC et EO pourraient sinon procéder à la collecte continue de données (vraisemblablement au moyen de sondages) pour surveiller la mise en œuvre du programme afin que d'autres améliorations et changements puissent être apportés. Il est également recommandé de surveiller l'incidence du programme sur les élèves participants au moyen d'évaluations a priori et a posteriori.

Passer de « bon » à « excellent »

Recommandation no 4

Les leçons qui devraient faire l'objet d'un examen plus approfondi en vue d'améliorer la qualité du programme et de se rapprocher de l'excellence sont répertoriées plus loin sous forme de tableaux, dans les sections sur les trousses de 5e année et de 10e année.

Compte tenu de la popularité des fiches d'information et des activités ainsi que du peu d'importance accordée aux estimations de temps, plus de ressources pourraient être consacrées à l'élaboration d'une gamme plus variée d'activités, de fiches d'information et d'extensions afin d'accroître le choix et la marge de manœuvre des enseignants dans chaque plan de leçon. Il ne fait aucun doute que le matériel original et innovateur leur plaît, en particulier celui qu'ils ne pourraient pas facilement créer eux-mêmes (p. ex. les mots croisés).

Par ailleurs, si les jeux-questionnaires sont là pour rester, il faudra peut-être évaluer plus en profondeur leur pertinence et leur utilité, compte tenu de la place qui leur est accordée dans la trousse.

Adapter la trousse aux publics cibles

Recommandation no 5

EC et EO devraient envisager d'adapter la trousse à l'intention des élèves de 5e et 10e années qui évoluent dans un milieu scolaire non traditionnel (c.-à-d. les élèves ayant des difficultés d'apprentissage et instruits dans des centres de traitement, ceux détenus dans des établissements correctionnels, ceux ayant des besoins d'apprentissage spéciaux, etc.). Il sera sans doute nécessaire de consulter des enseignants et des spécialistes du développement pour déterminer comment simplifier les plans de leçons afin de mieux susciter l'intérêt de ces élèves aux besoins particuliers. L'évaluation a démontré que des enseignants utilisent les trousses avec ceux-ci. Toutefois, ceux qui ont été consultés ont dû apporter d'importantes modifications. Or, on a tout avantage à établir le contact avec de tels jeunes, qui ont tendance à être plus « à risque ». En effet, ils sont souvent plus difficiles à joindre et plus susceptibles d'être exclus de la société, des discussions sur les enjeux démocratiques et de l'exercice du droit de vote à mesure qu'ils vieillissent.

Continuer de peaufiner les trousses

Recommandation no 6

Les enseignants ne sont pas opposés à l'idée d'obtenir de l'information et du matériel de sources multiples. Il est recommandé qu'EC et EO continuent de perfectionner et de peaufiner les trousses en ajoutant des ressources complémentaires (en ligne et en version imprimée).

Recommandation no 7

EC et EO devraient examiner et analyser les résultats de l'évaluation formative du programme Voter, c'est fort! et tenir compte des « leçons apprises » dans les futurs programmes d'éducation civique, et ce, afin de garantir l'entière satisfaction des enseignants et des élèves à l'égard des programmes d'EC et d'EO et d'en préserver le caractère exceptionnel.

Un rôle permanent pour EC et EO

Recommandation no 8

La vaste majorité des enseignants conviennent qu'EC et EO font autorité comme sources d'information impartiale, factuelle et crédible à l'appui des programmes d'éducation civique. Intergage recommande aux deux organismes de renforcer leur présence à titre de sources faisant autorité au chapitre de l'éducation civique, et ce, en créant du nouveau matériel et en peaufinant celui existant afin de répondre aux besoins des enseignants en Ontario ou ailleurs au Canada.

Accroître la diffusion par voie électronique

Recommandation no 9

Intergage recommande de concevoir une version PDF de la trousse, de la distribuer (par courriel ou sur CD), de la mettre à jour régulièrement et de faire en sorte qu'elle demeure facilement accessible en tout temps, sur support électronique, pour tous les enseignants. Une version MSWord des fiches d'information leur permettrait également de modifier facilement les documents selon leurs besoins.

Pour commander une copie du Rapport final d'évaluation formative du programme d'éducation civique Voter, c'est fort!, contactez Élections Canada.

Pour commander la trousse Voter, c'est fort!, visitez la page Bienvenue les enseignants.